Comment faire de l'escalade en sécurité

Accueil » Outdoor
Comment faire de l'escalade en sécurité

Nul ne l’ignore, l’escalade est une activité assez dangereuse. Des règles de sécurité sont donc à respecter afin d’éviter les éventuels accidents. La liste des mesures sécuritaires est longue. Contentons-nous alors de mentionner les règles de base, y compris celles qui concernent le matériel, sans oublier votre condition physique… et psychique. Le site Snow Concept, spécialisé dans la vente d’équipements d’escalade nous explique comment faire de l’escalade en sécurité.

Se familiariser avec son matériel

Cela commence par la connaissance du matériel. Prenez le temps de le vérifier bien avant de vous lancer à la pratique de votre sport préféré. La vérification ne suffit pas. Sur le terrain, assurez-vous que vous avez tout ce qu’il vous faut juste avant l’escalade. Utilisez le topo de voie et des voies de rechape pour vous aider à ne rien oublier. Il mentionne entre autres renseignements le nombre de dégaines, la longueur nécessaire des cordes, les coinceurs et les sangles de relais. Apprenez à fond à quoi sert chaque objet, quelle est la limite de sa résistance, quelles sont ses conditions d’usage, ses points forts et ses points faibles. Même s’il vous semble déjà connaître le contenu de la notice de chaque élément de votre matériel, prenez quand même le temps de la lire. Vous gagnerez à demander l’avis d’un grimpeur expérimenté avant de mettre votre matériel en situation. Soyez vigilant quant à l’état de votre matériel. Sachez que ce sont des objets et qu’ils s’usent avec le temps. C’est le cas pour la corde et les éléments en tissu. N’attendez pas qu’ils soient fragiles avant de les remplacer. Faites-le régulièrement. L’entretien périodique est le meilleur moyen de vérifier chaque objet. Les parties mobiles comme le mousqueton et l’assureur s’entretiennent parfaitement. Les éléments métalliques résistent très bien à la traction, mais ils sont fragiles à l’impact. Ceci étant, si ces équipements ont subi un choc important, n’hésitez pas à les remplacer.

La tenue, les conditions physique et psychique

Bien entendu, vous ne mettrez pas n’importe quel vêtement. Il existe des vêtements appropriés pour l’escalade. Il en est de même pour les chaussures. Procurez-vous des chaussons d’escalade adéquats qui vous mettront à l’aise. Préparez-vous à un entraînement complet allant du niveau en salle jusqu’à l’affront des falaises en passant par l’évaluation de vos capacités. Oui, il est important de connaître ses limites, surtout si vous n’avez plus pratiqué l’activité depuis trois mois. Comme toute activité physique, l’échauffement précède l’effort. Effectuez des mouvements, faites travailler les groupes musculaires que vous pourriez utiliser au cours de l’escalade. Ces muscles atypiques sont les triceps, utiles pour soulever la paume de la main, ainsi que les jambiers ou les ischio-jambiers pour les crochets de talon ou de pointe. Les voies faciles sont aussi bonnes pour s’entraîner. Au cours de la grimpe, restez concentré, surtout lorsque vous manipulerez la corde ou réaliserez des nœuds. Buvez, puis étirez-vous de temps en temps. Les prises traumatisantes comme le coinçage ou les arquées sont à éviter. Au moindre problème, que ce soit d’ordre technique ou la fatigue, n’hésitez pas à changer de voie, à faire une rechape ou redescendre carrément.

Dans la même catégorie