La slackline un sport de concentration en vogue ?

Accueil » Outdoor
slackline

La Slackline a vu le jour au Yosemite, en Californie. Il s’agit d’un sport qui s’apparente au funambulisme, mais au lieu de marcher sur une corde tendue, cette dernière utilise une sangle en polyester élastique et attachée entre deux arbres. L'équilibre, la concentration et la capacité de prêter attention aux moindres détails et de ne pas être distraits sont quelques-unes des compétences que la Slackline exige tout au long de sa pratique et de son développement. À la fois amusante, excitante, et enrichissante, cette discipline est aussi désormais adoptée dans plusieurs pays de l’Europe, et devient même un must dans plusieurs parcours sportifs en France.

Une activité qui existe en plusieurs variantes

En tant que sport praticable sur une bande élastique, la Slackline permet de réaliser des mouvements de différents types et plus ou moins dynamiques, des mouvements acrobatiques très divers comme les postures de yoga, les sauts ou les flips. Actuellement, on retrouve des quelques variétés du Slackline, tels que la Trickline, qui est pratiquée sur une bande de 50 millimètres bien tendue et proche du sol. On retrouve également la Waterline, qui se pratique sur le même type de bande que la Trickline, mais qui, cette fois-ci, sera disposée au-dessus de l'eau. Sinon, on a aussi la Highline, la version la plus extrême, et qui se réalise sur une hauteur de 20 mètres environ, et toujours pratiquée sur le même type de bande. Désormais, ce sport attire de plus en plus d’adeptes, notamment des jeunes en quête de sensation forte et d’adrénaline. Et pourtant, la Slackline peut bien aller au-delà de cette simple forme d’amusement, car pour d’autres, c’est également une activité qui contribue énormément à leur développement personnel.

Quels sont les avantages que ce sport peut procurer ?

La Slackline permet à son pratiquant de découvrir plusieurs avantages exceptionnels, et ce sont aussi l’une des raisons qui expliquent pourquoi elle est si populaire actuellement. Tout d’abord, c’est une discipline qui permet d’améliorer la proprioception, qui est la capacité du corps à détecter la position des muscles, des tendons, des articulations et des ligaments, afin de favoriser la capacité à prévenir des faux mouvements tels que les entorses de la cheville. Ce sport aiguise également l’équilibre de celui ou de celle qui le pratique. Lorsqu’on commence à dominer cette discipline, on peut améliorer sa stabilité, non seulement sur la bande, mais aussi sur des terrains périlleux et boueux. Mais ce que beaucoup de gens apprécient avec la Slackline c’est surtout sa manière de travailler la concentration. Comme pour l'escalade, elle nécessite une grande capacité à focaliser l’attention. Et enfin, la Slackline est aussi amusante, et c’est indéniable. Le fait de garder son équilibre sur la bande n'est que le début. Une fois qu’on le maîtrise bien, on peut commencer à découvrir plus d’astuces et de mouvements, des postures de yoga aux sauts acrobatiques.

Dans la même catégorie